Beurre ou margarine ?

Beurre ou margarine ?

Actuellement, le beurre est de plus en plus délaissé au profit de la margarine. Quelles en sont les raisons et ce choix est-il vraiment judicieux ? Pour répondre à ces questions, découvrez les particularités et les caractéristiques de chacun d’eux.

Le beurre

Le beurre est un produit laitier très apprécié, que ce soit pour le petit déjeuner ou pour la cuisson. Sa consommation remonte à très longtemps déjà. Comme son nom l’indique, il est fabriqué à partir du lait, généralement celui de la vache.

Beurre ou margarine ?
Le beurre est un produit laitier indispensable dans la cuisine et la gastronomie.

Le procédé de fabrication

Après la traite des vaches, le lait est écrémé. Autrement dit, le liquide est séparé de la crème, qui sera ensuite retirée, à l’aide d’une centrifugeuse. Par contre, si vous souhaitez en fabriquer chez vous, il suffit de laisser reposer durant toute la nuit.

Ensuite, vient l’étape de la pasteurisation. La crème recueillie est chauffée afin d’éliminer les germes et/ou bactéries qui pourraient entraver à la bonne conservation du produit. Puis, les levures sont ajoutées pour assurer la maturation.

Après, il y a le barattage, l’étape essentielle à la formation du beurre. Elle permet de séparer le babeurre (partie liquide) de la matière grasse.

Ensuite, il faut procéder au lavage pour se débarrasser de tous les résidus indésirables issus du barattage. C’est aussi une étape importante pour assurer une bonne conservation. Enfin, il y a le malaxage au cours duquel le beurre obtenu est travaillé puis pressé et moulé.  

Les bienfaits et inconvénients du beurre

Ainsi, normalement, le beurre ne devrait contenir que de la crème de lait et de levure. Il est majoritairement composé de lipide mais apporte également du calcium, du potassium, du phosphore, du sodium, des protéines, de l’eau et des traces de vitamine A et vitamine D. Ce sont d’ailleurs les raisons pour lesquelles sa consommation est hautement conseillée.

Toutefois, une grande partie des matières grasses constituant le beurre sont des gras saturés. Il est vrai qu’ils participent au bon fonctionnement de l’organisme, toutefois, apparemment, ils seraient très mauvais pour la santé cardiaque. Et puis, il contiendrait également des traces de cholestérol. Cependant, selon les études, ils n’auraient aucun effet sur l’augmentation du taux de mauvais cholestérol dans le sang.

D’ailleurs, de nombreux scientifiques affirment que c’est surtout leur dépôt sur les parois des vaisseaux sanguins après leur oxydation qui est source de maladie cardio vasculaire. Alors, bien sûr,  il est important de limiter leur consommation mais il est inutile de les bannir si vous  n’êtes pas intolérant au lactose par exemple.

La margarine

Beaucoup stipulent que la margarine est plus saine que le beurre étant donné qu’elle est entièrement fabriquée à partir de matière grasse végétale. Est-ce vrai ?

Beurre ou margarine ?
La margarine est un alternatif du beurre, à base d’huile végétale.

Le procédé de fabrication

Les margarines sont essentiellement composées de graisses semi-solides et huiles liquides qui constituent environ 80 % des ingrédients. Il existe 2 procédés de fabrication possibles.

D’abord, il y a la méthode d’ajout d’hydrogène. Généralement, ce produit est très peu apprécié car le procédé favorise la formation de gras trans, les plus dangereux pour la santé. En effet, ils influeraient beaucoup sur l’augmentation du taux de mauvais cholestérol dans le sang.

C’est la raison pour laquelle, la deuxième méthode est la plus privilégiée. Au lieu d’ajouter de l’hydrogène, les matières grasses sont mélangées avec une petite quantité d’huile fortement saturée. Le plus utilisé est l’huile de palme. Le type de margarine issu de ce procédé contient beaucoup moins de gras saturés. 

Les avantages et inconvénients de la margarine

D’un côté, les margarines enrichies en phytostérols favoriseraient la réduction du taux de cholestérol dans le sang, ce qui limiterait grandement les risques de maladies cardiovasculaires.

Cependant, il s’avère qu’en stoppant l’absorption du cholestérol, cette substance nuirait aussi à l’assimilation de certains nutriments essentiels par l’organisme notamment les vitamines.

D’autre part, il est également conseillé d’éviter autant que possible de consommer les produits enrichis en oméga 3 et oméga 6. En effet, pour préserver la santé, l’organisme a besoin d’environ 5 fois plus d’oméga 3. Pourtant, ces produits industriels contiennent près de 10 fois plus d’oméga 6.

Finalement, faut-il opter pour le beurre ou la margarine ?

D’un point de vue général, il est vrai que le beurre contient plus de « mauvais gras » que la margarine non hydrogénée. C’est la raison pour laquelle beaucoup préfèrent opter pour celle-ci. Cependant, il est tout de même important de noter que certains nutriments essentiels composant le beurre animal ne se retrouvent pas dans l’alternative végétale.

Et puis, comme il a été dit plus haut, il s’agit juste de respecter les quantités nécessaires pour ne pas tomber dans l’excès et s’exposer aux risques de maladies, que ce soit pour le beurre ou la margarine.

Finalement, le choix vous revient entièrement. Tout dépend de votre mode de vie, votre état de santé et les utilisations. Il est clair que les végétaliens, les végans et les intolérants au lactose devront opter pour la margarine. Il est aussi conseillé d’éviter le beurre dans la mesure possible si vous souffrez déjà d’hypercholestérolémie de famille.

Quelques recommandations pratiques

Quel que soit le produit que vous avez choisi, suivez ces quelques recommandations pour préserver votre santé.

Pour la margarine :

  • Les produits dont les ingrédients sont issus d’une agriculture biologique sont les plus sains ;
  • Dans la mesure du possible, évitez ceux qui sont enrichis en phytostérols ;
  • Si vous optez pour une margarine enrichie en oméga 3 et oméga 6, il est important de vérifier si l’équilibre entre les deux nutriments est correct. D’autre part, privilégiez les oméga 3 d’origine marine.

Pour le beurre :

  • Le beurre n’est pas particulièrement adapté à la cuisson. Lorsqu’il brûle, des substances potentiellement cancérigènes peuvent se former ;
  • Encore une fois, favorisez les produits bio, qui sont meilleurs pour la santé ;
  • Optez pour les beurres non pasteurisés. Il est à noter qu’ils ne se conservent généralement que durant 3 semaines, tout au plus.

Conclusion

Beurre ou margarine ? Il s’avère que finalement, ces deux produits ont chacun leurs avantages et inconvénients. Il faut juste faire attention aux excès. Pour le beurre par exemple, il est vivement recommandé de ne pas dépasser les 15 g par jour. Il est aussi conseillé de limiter la consommation d’aliments riches en glucides et de favoriser au maximum ceux qui ont des propriétés antioxydantes.