Accueil Santé Fréquence cardiaque normale en fonction de l’âge

Fréquence cardiaque normale en fonction de l’âge

par acontresens
Fréquence cardiaque normale en fonction de l’âge : comment la déterminer

Le cœur est sans doute l’organe le plus important dans notre organisme. Biologiquement, c’est l’indicateur même de la vie. Le rythme cardiaque varie d’une personne à une autre en fonction de plusieurs facteurs dont l’âge. Voici un zoom sur la fréquence cardiaque normale en fonction de l’âge.

Le rythme cardiaque et l’âge

Le rythme cardiaque est l’indicateur de l’état du cœur. La fréquence de ce dernier varie en fonction de l’âge. La fréquence cardiaque d’un nourrisson est plus rapide que celle d’un adulte. Ainsi, la pulsation cardiaque normale d’un nourrisson varie entre 120 à 160 battements par minute. Chez un adulte, au repos, la pulsation cardiaque oscille entre 60 et 100 battements par minute. Cette fréquence cardiaque de l’adulte est liée à sa condition physique et à son état de santé. Le rythme cardiaque chez un enfant varie entre 100 et 140 battements par minute.

Comment mesurer la fréquence cardiaque ?

Il est très important de mesurer sa fréquence cardiaque afin de veiller à la santé de son cœur. Il existe plusieurs techniques de mesure de fréquence cardiaque. Il est néanmoins important de savoir de se mettre dans certaines prédispositions avant la mesure du rythme cardiaque.

  • Être au repos ;
  • Ne pas prendre du café, de l’alcool ou de la cigarette ;
  • Ne pas être stressé…

La fréquence cardiaque peut être mesurée par la prise du pouls. La palpitation du pouls indique le rythme cardiaque. La prise du pouls peut se faire à plusieurs endroits artériels comme le cou, le poignet, etc. De même, le rythme cardiaque peut être mesuré par auscultation. Cette technique consiste à écouter le rythme cardiaque grâce à un stéthoscope. On peut également avoir recours à l’électrocardiographie pour détecter la fréquence cardiaque. Il existe par ailleurs des montres connectées qui indiquent clairement la pulsation cardiaque.

Maintenir un rythme cardiaque normal

Maintenir un rythme cardiaque normal

 

Le sport est un facteur clé dans le maintien d’un rythme cardiaque normal. Les activités sportives comme la marche, la natation, le footing, la danse et le vélo sont très efficaces pour la santé cardiaque. 30 mins d’exercice par jour au minimum sont nécessaires pour la santé de son cœur. Néanmoins, il est conseillé de consulter un médecin pour savoir le type d’activité sportive idéale pour votre rythme cardiaque. Au nombre des facteurs pouvant maintenir un rythme cardiaque normal, l’alimentation occupe aussi une bonne place. Il est important de veiller à son alimentation pour la santé de son cœur. Il faut non seulement privilégier une alimentation équilibrée, mais également les aliments à acides gras insaturés. Privilégiez donc :

  • Les noix et les graines ;
  • Les huiles végétales ;
  • Le saumon, le Hareng, le maquereau…

Ces aliments favorisent la réduction du taux de cholestérol LDL et indirectement le risque d’une maladie cardiaque.

Les facteurs d’influence de la fréquence cardiaque

La fréquence cardiaque, influencée par certains facteurs peut varier d’une personne à une autre.  Ainsi, en dehors de l’âge, la fréquence cardiaque varie en fonction du sexe. Chez la femme, la pulsation cardiaque est moins élevée que chez l’homme. Par ailleurs, les activités sportives sont autant de facteurs qui agissent sur le rythme cardiaque. De même, les besoins physiologiques comme le sommeil et le repos sont très déterminants dans la fréquence cardiaque sans oublier les émotions, les médicaments, la drogue etc.

Articles similaires

Laissez un commentaire